Tech.Rocks

[REPLAY] Sistech, le tremplin des femmes réfugiées vers le secteur du numérique.

Publié le 14 décembre 2023



Une initiative inspirante du Tech.Rocks Summit : Sistech, le tremplin des femmes réfugiées vers le secteur du numérique.

Le Tech.Rocks Summit, un événement rassemblant les leaders de la technologie, a cette année choisi de mettre en avant une initiative sociale d'exception : l'association Sistech. Née en France et présente également en Italie et en Grèce, Sistech se dévoue à l'accompagnement des femmes réfugiées dans leur intégration professionnelle dans le secteur du numérique, un domaine où leur présence est cruciale mais souvent sous-représentée.



Sistech : une réponse aux besoins croisés

Fondée en 2017, Sistech s'est rapidement distinguée par sa mission doublement impactante : répondre aux besoins spécifiques des femmes réfugiées tout en adressant le déficit de diversité dans le secteur du numérique. L'association a été construite sur la base d'une réalité alarmante mais souvent ignorée : 

"Les femmes réfugiées sont deux fois plus diplômées que les hommes réfugiés et elles sont deux fois plus au chômage." - Joséphine Goube, Fondatrice. 


Ce constat accablant révèle les défis disproportionnés auxquels ces femmes sont confrontées, notamment en termes de reconnaissance de leurs compétences et d'accès au marché du travail.


La mission de Sistech est née d'une prise de conscience essentielle : ces femmes ne manquent pas de compétences, de motivation ou de désir de réussir. Leur principal obstacle réside dans l'absence d'un connecteur, d'un pont entre leurs compétences et les opportunités disponibles.


"Ce qu’on a découvert en créant Sistech et en aidant ces femmes, c’est qu’elles ne manquent pas de compétences, ni de motivation, ni d’envie. Elles manquent simplement d’un connecteur." -  Joséphine Goube, Fondatrice. 


Cette révélation a été le catalyseur de la création de Sistech, visant à fournir ce lien essentiel qui ouvre la voie à l'intégration professionnelle et à l'autonomisation.



Une association Data-Driven, 
car ce qui compte : c’est l’impact !


Le choix de Sistech de se concentrer sur le secteur du numérique n'est pas fortuit ; ce domaine offre des avantages considérables pour les femmes réfugiées. La flexibilité de localisation, une caractéristique clé du numérique, est particulièrement pertinente pour ces femmes en quête de réinsertion professionnelle. De plus, leurs compétences multilingues et leur adaptabilité, forgées à travers des expériences de vie souvent difficiles, sont des atouts précieux dans cet univers en constante évolution.


Le programme de Sistech est méticuleusement structuré pour guider ces femmes à travers un parcours transformateur. Il commence par une phase d'orientation générale qui présente le secteur du numérique, les compétences requises, et les perspectives de salaire. Cette étape est cruciale pour familiariser les participantes avec le domaine et définir les attentes réalistes.


Après cette introduction, le programme entre dans une phase de formation approfondie. Sistech se distingue ici en offrant bien plus qu'une simple instruction technique ; l'association fournit un accompagnement holistique, incluant l'accès à des ordinateurs, à internet, et à d'autres ressources essentielles. Cette étape est suivie par l'intégration sur le marché du travail, facilitée par des partenariats établis avec des entreprises du secteur. Ce processus en entonnoir assure une transition fluide de l'apprentissage à l'application pratique des compétences acquises.


L'approche de Sistech est résolument personnalisée et inclusive. En s'attaquant frontalement aux défis spécifiques rencontrés par ces femmes, tels que les obstacles linguistiques, matériels, les contraintes de garde d'enfants et les problèmes de transport, l'association assure un taux de rétention exceptionnel. 


"84 % des femmes que l’on accompagne restent jusqu’au bout. Dans le secteur associatif, c’est du jamais vu." -  Joséphine Goube, Fondatrice. 


Cette statistique impressionnante témoigne de l'efficacité de l'approche de Sistech, qui ne se contente pas de former, mais de transformer véritablement la vie de ces femmes.


Sistech ne se contente pas d'être une association ; elle est un moteur de transformation sociale. 


"Dans le monde des ONG, on ne fait pas de profit, on fait une théorie du changement."


Cette philosophie se reflète dans leur approche data-driven et leur suivi rigoureux de l'impact de leurs actions. Les résultats sont éloquents : 70% des femmes retrouvent un emploi deux ans après le programme.


L'association Sistech invite les passionnés de la tech à rejoindre leur cause en tant que bénévoles. Que ce soit en tant que mentor, formateur, ou soutien linguistique, chaque contribution peut faire une différence significative. Comme le partage Victoire, bénévole et product manager chez Theodo : 


"Lorsque l’on choisit de devenir bénévole, on a peur de faire ça pour la bonne conscience et ne pas vraiment être utile.” - Victoire, Product Manager chez Theodo, bénévole chez Sistech. 






Mais chez Sistech, chaque action compte pour ouvrir des portes et éclairer le chemin de ces femmes vers un avenir prometteur dans la tech. Rejoignez cette aventure et devenez un acteur clé du changement.




Article rédigé par Victoria Germain